Communiqué de presse

 
                                                                              COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Résultats de recherche d'images pour « ballot de foins emballé »Pour diffusion immédiate
 
 
Les plastiques agricoles prennent une nouvelle voie
 
MONT-LAURIER, le mardi 27 mars 2018 –  Dans le but ultime de diminuer l’enfouissement et d’atteindre les objectifs du Plan de gestion des matières résiduelles de la MRC d’Antoine‑Labelle qui mentionne que nous devons recycler 70% du plastique au Québec, des organismes de la région mettent en œuvre un projet important de récupération et de valorisation des plastiques agricoles.
 
La Régie intermunicipale des déchets de la Lièvre (RIDL), en collaboration avec Synergie Économique Laurentides (SEL) et la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) d’Antoine-Labelle, travaillent depuis un an à mettre en place un service de proximité pour détourner les plastiques agricoles de l’enfouissement, ce qui permettra notamment de prolonger la durée de vie du site d’enfouissement.
 
« Dans la MRC Antoine-Labelle, pour le territoire couvert par la RIDL, la quantité estimée de plastiques souples générés par les 120 agriculteurs est d’environ 75 tonnes par année », informe Robert LeBlanc, président de la RégieLes plastiques agricoles sont pour la plupart des polyéthylènes.  « Les mêmes plastiques utilisés pour le recouvrement de bateaux et de maisons usinées », précise Karine Bourgeois, directrice générale de SEL. « Le potentiel de récupération de ces plastiques est donc fort intéressant », ajoute l’experte en symbiose industrielle.
 
Répondre à un besoin
De son côté, Mario Lauzon, vice-président de l’Union des producteurs agricoles Outaouais-Laurentides et président du syndicat local de l’UPA de la Lièvre, indique que ce projet pilote est apprécié par les agriculteurs de la région : « Ça faisait longtemps qu’ils souhaitaient que cette initiative voie le jour.  Maintenant que c’est en marche, c’est une adaptation de part et d’autre et tous les efforts sont déployés pour assurer le succès du projet »
Pour la RIDL, la richesse de ce projet de valorisation des plastiques agricoles va au-delà de la récupération. Benoît Cochet, directeur général de la SADC d’Antoine-Labelle en témoigne : « On parle ici d’un projet socioéconomique qui nous permet de collaborer avec l’UPA et de répondre à un besoin énoncé par les agriculteurs de la région par des actions concrètes ».  À ce stade, il reste encore des défis à surmonter.  « Nous souhaitons améliorer la procédure et ajuster la fréquence des collectes afin d’offrir le meilleur service possible et au meilleur coût possible », conclut M. Cochet.
 
Pour les personnes intéressées à en savoir plus sur ce projet de récupération des plastiques agricoles, on vous invite à communiquer avec la RIDL au 819 623-7382 ou à info@ridl.ca.
 
-31-
 
Source :
Karine Bourgeois
Directrice générale
Synergie Économique Laurentides
T : 450-229-3001, poste 27